Médiation familiale

Joëlle Rudin - Psychothérapeute Paris 17

Voir l'article

Médiation familiale

La Médiation Familiale s'adresse à:

Des parents en couple ou mariés qui se sont séparés et/ou ont divorcé.

La Médiation Familiale intervient à un moment charnière après la séparation, elle est un accompagnement qui permet de gérer la transition pour trouver un nouvel équilibre après la rupture; elle apporte une aide à tourner la page du conflit qui a amené à la séparation et à dépasser les blessures et les souffrances liées à chaque situation.

La séparation ou le divorce sont une expérience qui peut être comparable à un deuil, à la différence que le conjoint est toujours en vie et que cette décision  peut susciter la colère, la jalousie, ou la tristesse. La Médiation familiale  permet d'accepter la séparation, de faire le bilan du couple, d'abandonner la compétition et de pouvoir retrouver une confiance mutuelle et un dialogue en tant que parents, afin d'élaborer une collaboration  pour les enfants.

La Médiation Familiale permet de gérer les conflits après la séparation.  Les parents font appel à un Médiateur Familial qui est un tiers neutre et impartial. Le Juge aux Affaires Famililes peut ordonner l'intervention d'un Médiateur Familial qu'il désigne, dans ce cas les parents acceptent ou non son intervention.

 Le rôle de celui-ci est de les amener à trouver eux-mêmes les bases d'un accord mutuellement acceptable, qui tienne compte des besoins de chacun et en particulier de ceux des enfants.

Le processus comprend plusieurs phases et plusieurs étapes. L''objectif est de parvenir à une entente et à des accords mutuels dans un esprit de collaboration.

La première étape est d'accepter la séparation et de faire un bilan du couple, ce qui va permettre de mettre à distance le conflit. 

Les aspects relationnels, affectifs, économiques, patrimoniaux liés à la séparation y sont abordés, ainsi que les différents points à résoudre ( organisation et répartition du temps des enfants chez chaque parent, aspects financiers de la contribution de chacun à leur entretien, répartition des biens communs après la séparation ou le divorce, relations avec les familles élargies...). 

Ce processus peut également s'adresser aux grands parents, enfants, beaux parents, qui sont concernés par une rupture de communication liée ou non à la séparation.

Des enfants ou des adolescents avec leurs parents

Dans des situations de crise ou lors d'un conflit relationnel avec un enfant ou un adolescent, une médiation peut aider à trouver des solutions et dépasser la crise.